Idées cadeau ! 

Attrape rêves (dream catcher)

Bonté & Amour

Le capteur de rêves est une pièce artisanale issu de la culture amérindienne.

Tissé à la manière d'une toile d'araignée, il a pour fonction de filtrer tous les rêves jusqu'au lever du soleil. Aux premiers rayons de lumière, les mauvais rêves seront brûlés.

 

De nombreuses légendes, variant d’une tribu à une autre, parlent d’un attrape rêves... Cependant l'histoire de la tribu d’Objibway est la plus courante. En effet, selon la tribu indienne du Canada, nommé « Objibway » ou « Chippewa », les enfants ont été protégés par une araignée nommée « Asibikaashi ». Cette dernière tissait sa toile àl’endroit où dormaient les enfants. La toile captait leurs mauvais rêves qui étaient alors détruits à la levée du jour.

 

Mais suite à l'agrandissement de la tribu, l’araignée n’arrivait plus à protéger tous les enfants. Aussi elle avait demandé l’aide des femmes de la tribu pour fabriquer un attrapeur de rêves. Celles-ci avaient alors tissé des fils semblables à la toile d’araignée dans un anneau en bois à suspendre à l'endroit où les enfants dormaient...

 

Un attrape rêves est ornée par un anneau fabriqué avec de la branche de saule où des filets sont tissés sous forme de toile d’araignée avec un trou en milieu; des plumes entourant l’anneau ; un objet qui nous tient à cœur peut être placé dans ce centre. Le filet sert à capturer et éliminer les mauvais rêves en laissant passer les bonnes visions à travers le centre, tandis que l’objet dans le centre fait le tri de ce que nous souhaitons garder. Quant aux plumes autour de la boucle, elles servent à collecter les rêves qui ont traversé le centre. Elles symbolisent également la bonté et l’amour.

En le portant en bijou il aidera son détenteur à bien dormir.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Bien Etre par IMMOFENG - Béatrice Marchand Atelier de Béata - 67 Woerth - 1993